Organisation générale

Avec la réforme des études de santé (R1C) mise en place en 2020, les modalités d’accès aux études de santé ont évolué. Les l.AS sont une des voies d’accès aux filières de santé (MMOPK)

Ce sont des licences en 3 ans, (qui correspondent au cycle LMD universitaire) avec une majeure, c’est-à-dire un tronc commun qui est choisi lors des vœux saisis, et dont une des options est une mineure (30H de cours sur l’année) qui comporte des cours axés sur la santé. Pour pouvoir entrer en études de santé, il faut avoir validé sa licence (c’est-à-dire avoir 10 de moyenne générale au minimum), et la note de l’UE santé sera prise en compte par le jury mais également les notes de la majeure pour le passage en santé. Les examens sanctionnent les admis dan les filières de santé, ils comportent des écrits à l’issu desquels sont sélectionnés les grands admissibles et ensuite des oraux pour sélectionner les autres étudiants qui pourront entrer en étude de santé.

Les cursus des études supérieures des différentes filières ont été normalisés pour correspondre au cycle LMD appliqué dans les autres facultés. Elles sont organisées en deux temps :

  • La Formation Générale qui aboutit à l’obtention du Diplôme de Formation Générale (DFG). Elle dure trois ans — Première année incluse — quelle que soit la filière choisie.
  • La Formation Approfondie qui aboutit à l’obtention du Diplôme de Formation Approfondie (DFA). Elle dure deux ans quelle que soit la filière à l’exception des étudiants en médecine qui suivent une formation approfondie de trois années.

Pour plus d’informations sur la réforme des études de santé, vous pouvez vous rendre sur ce lien : https://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid146432/suppression-de-la-paces-les-nouvelles-modalites-d-etudes-de-sante-publiees.html

Débouchés

Les l.AS permettent de diversifier les profils d’accès. Il y a donc 2 chances d’entrer dans les filières de santé, la première chance se consomme durant les 3 premières années de licence (à noter que valider sa mineure santé ne s’accompagne pas forcément d’une candidature pour entrer en santé, mais qu’elle est nécessaire à valider pour entrer en santé), la deuxième chance quant à elle peut être consommée plus tard dans les études, cependant le jury prendra en compte le parcours de l’étudiant. Si l’étudiant n’est pas reçu dans la filière de son choix après ses 2 essais, il continuera dans sa filière d’origine. Si l’étudiant est reçu, il intègre la 2ème année des études de son choix (médecine, pharmacie, maïeutique, odontologie et kinésithérapie).

Les étudiants qui continuent dans les filières de leur majeure peuvent ainsi valider leur licence et continuer sur un master voire un doctorat et une thèse pour ceux qui le souhaitent. Il est aussi possible de rattraper d’autres cursus par les voies parallèles qui existent (école d’ingénieurs…).

Pour les étudiants reçus dans les filières de leurs choix, Ils entrent dans le domaine de la santé avec de larges horizons en tant que professionnels de santé, avec ensuite à leurs dispositions des DU (diplômes universitaires), des doubles cursus, des spécialisations