Organisation générale

Suite à la réforme de l’entrée dans les études de santé, mis en application à la rentrée 2020, le PASS (Parcours Accès Santé Scientifique) constitue l’une des deux voies d’accès. Le passage dans les années supérieures est sanctionné par un examen : pour être reçu il faut être classé dans un numérus apertus.

L’inscription en PASS n’est possible qu’une seule fois et il n’est pas possible de redoubler cette année.

– En cas d’échec pour le passage en 2ème année d’étude de santé, il sera possible si l’année est validée de continuer en L2 correspondant à la mineure de PASS. Pour valider l’année il faut avoir une moyenne supérieure à 10, avoir validé sa mineure disciplinaire et ne pas avoir de note inférieure à 8. Il sera toutefois possible de se représenter pour entrer en 2ème année d’études médicales en 2ème ou 3ème année de licence, dans la limite de deux tentatives.

– En cas d’échec pour le passage en 2ème année d’étude de santé,  si l’année n’est pas validé, une réorientation via Parcoursup sera nécessaire.

Pour plus d’informations à ce sujet vous pouvez vous rendre sur ce lien du ministère : https://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid146432/suppression-de-la-paces-les-nouvelles-modalites-d-etudes-de-sante-publiees.html

La sélection s’opère selon deux critères : des examens écrits ainsi qu’un examen oral pour certains étudiants du second groupe d’admission.

Les cursus des études supérieures des différentes filières ont été normalisés pour correspondre au cycle LMD appliqué dans les autres facultés. Elles sont organisées en deux temps :

  • La Formation Générale qui aboutit à l’obtention du Diplôme de Formation Générale (DFG). Elle dure trois ans, PASS inclus, quelle que soit la filière choisie.

 

  • La Formation Approfondie qui aboutit à l’obtention du Diplôme de Formation Approfondie (DFA). Elle dure deux ans quelle que soit la filière, exception faite cependant pour les études de médecine qui suivent une formation approfondie. A l’issu de celle-ci, les étudiants en médecine doivent passer le concours de l’internat ou Examen Classant National (ECN). Le classement à ce concours conditionnera le choix de la future spécialité de l’étudiant et de la ville où il réalisera l’apprentissage de cette spécialité. Le concours de l’internat existe également pour les étudiants en pharmacie et odontologie, cependant il est facultatif.

Débouchés

Les études de santé ouvrent un univers professionnel riche et diversifié. En passant par l’université et donc par le Parcours Accès Santé Spécifique (PASS), les étudiants pourront entreprendre les carrières de kinésithérapeute, sage-femme, médecin, chirurgien-dentiste ou pharmacien.

Le monde de la santé est cependant beaucoup plus vaste, chaque métier ouvrant à un large panel de spécialisations et de carrières différentes.

Le PASS remplace depuis la rentrée universitaire 2020 la PACES, qui offrait déjà un socle commun de connaissances à tous les futurs professionnels de la santé.