Organisation générale

Depuis 2010, l’accès aux études supérieures de santé s’effectue par la Première Année Commune aux Etudes de Santé (PACES). Le passage dans les années supérieures est sanctionnée par un concours commun : pour être reçu il faut être classé dans le numerus clausus.

Les cursus des études supérieures des différentes filières a été normalisé pour correspondre au cycle LMD appliqué dans les autres facultés. Elles sont organisées en deux temps :

  • La Formation Générale qui aboutit à l’obtention du Diplôme de Formation Générale (DFG). Elle dure trois ans — PACES incluse — quelle que soit la filière choisie.
  • la Formation Approfondie qui aboutit à l’obtention du Diplôme de Formation Approfondie (DFA). Elle dure deux ans quelle que soit la filière à l’exception des étudiants en médecine qui suivent une formation approfondie de trois années.

Les étudiants en médecine doivent passer, à l’issue de leur formation approfondie, le concours de l’internat ou Examen Classant National (ECN). Le classement à ce concours conditionnera le choix de la future spécialité de l’étudiant et de la ville où il réalisera l’apprentissage de cette spécialité. Le concours de l’internat est également organisé pour les étudiants en pharmacie et en odontologie, cependant il est facultatif car limité à l’exercice de certaines professions.

Débouchés

Les études de santé ouvrent un univers professionnel riche et diversifié. En passant par l’université et donc par la Première Année Commune aux Études de Santé (PACES), les étudiants pourront entreprendre les carrières de kinésithérapeute, ergothérapeute, sage-femme, médecin, chirurgien-dentiste ou pharmacien.

Le monde de la santé est cependant beaucoup plus vaste, chaque métier ouvrant à un large panel de spécialisations et de carrières différentes.

La PACES remplace depuis la rentrée universitaire 2010 les premières années de maïeutique, médecine, odontologie et pharmacie en donnant un socle commun de connaissances à tous les futurs professionnels de la santé.