Les épreuves du tutorat sont corrigées par l’Université avec les mêmes moyens techniques que pour les épreuves du concours.

Le service de correction est assuré par l’iCAP, sur le campus de Lyon Est. Une fois l’épreuve terminée, les grilles sont ramassées, triées et rangées au local de l’association. Dans la foulée de l’épreuve, la correction détaillée est publiée sur l’environnement numérique de travail pour que les étudiants corrigent leur épreuve. Les étudiants ont alors 24h pour signaler les éventuelles erreurs dans le corrigé par l’intermédiaire des forums. Les errata signalés sont lus par les tuteurs de l’unité enseignement et donnent éventuellement lieu à une seconde correction.

Une fois la correction définitive établie, les grilles sont acheminées au centre de correction. Les grilles QCM sont alors analysées par un lecteur optique et traitées informatiquement. La machine réalise rapidement la lecture ; il faut compter environ une après-midi de travail pour traiter 1000 copies. Néanmoins nous ne sommes pas les seuls à exploiter les services de l’ICAP, et les délais peuvent parfois être plus long surtout en fin de semestre. Les notes « brutes » obtenues sont soumises à un processus de lissage afin de réduire les chances d’observer une égalité sur les interclassements. La méthode de calcul employée est une simple règle de trois : (note / note maximale) * barème.

Les classements anonymes sont alors publiés sur Spiral, en règle général, 4 jours ouvrés après l’épreuve.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *